Afin de vous garantir la meilleure expérience possible avec les LiveScore, voici quelques recommandations concernant les fichiers PDF que vous allez importer :


Qu'est-ce que vous ne devez pas importer :

  • Si le nombre de pages de la partition que vous essayez de convertir dépasse la quantité de crédits LiveScore que vous possédez pour le mois en cours (maximum 50 pages par mois), vous ne pourrez pas les convertir en LiveScore.
  • Portées verticales. Dans ce cas, vous devez d'abord faire pivoter le fichier de 90 degrés pour que les portées apparaissent horizontalement.  
  • Diagramme d'accord, paroles et accords, tablatures, ou tout autre type de partition qui n'affiche pas de portées.
  • Musique manuscrite.
  • Notation graphique, notation contemporaine complexe ou notation mensuelle.
  • Une "partition double page" sur une seule page PDF.
  • Les partitions qui contiennent des "barres de mesure entre les portées".


En règle générale, plus votre PDF est propre, meilleur sera le résultat de LiveScore. Bien entendu, le contenu musical joue également un rôle dans la qualité de la sortie. Voici quelques conseils à ce sujet :


Ce qui nuit à la reconnaissance de votre LiveScore :


  • Des documents mal scannés, par exemple : 


- Partiellement effacés :




- Résolution trop faible :



- Des portées tordues (déformées) :




- Des portées très proches/denses :



- Éléments musicaux endommagés :



- Marques de scan : 





  • Polices de caractères de type manuscrit
  • Les en-têtes de note autres que les en-têtes normaux seront ignorés (croix, losange, battement sans tige, barre oblique, flèche, etc.)
  • Les portées de percussion de moins de 5 lignes seront ignorées.
  • Les partitions avec des systèmes dont le nombre de portées n'est pas toujours le même tout au long de la pièce : les instruments seront mélangés.
  • Plusieurs partitions séparées, l'une après l'autre, fusionnées en un grand fichier PDF (dans ce cas, il est préférable d'avoir un fichier PDF séparé pour chaque partition).
  • Portées/systèmes dont la forme change (par exemple, une troisième portée qui apparaît au milieu du système, ou une portée de percussion d'une ligne qui se transforme en une portée de cinq lignes au milieu du système).
  • Partition où la signature de la clé n'est écrite qu'au début du premier système et n'est pas répétée à chaque système. Dans ces cas, la tonalité sera transcrite comme "do majeur".
  • Partition dont les instruments ont des tailles de portées différentes.
  • Les portées contenant de la polyphonie (plusieurs voix écrites à l'intérieur d'une même portée) : les erreurs de rythme sont plus susceptibles d'apparaître dans cette configuration.


Voici un exemple de PDF propre, bien scanné, non pixellisé, avec une distance entre les portées, et qui est parfaitement supporté par Maestria :


Cliquez ici pour en savoir plus sur les éléments musicaux reconnus par la technologie Maestria.